Conseils de sommeil


Revor aime vous donner encore quelques conseils qui ne peuvent qu’optimiser vos nuits. N’hésitez pas à les appliquer

à faire

  • Le sport et l’exercice physique sont excellents pour une bonne nuit réparatrice. Se laisser tomber dans un bon lit tout en étant éreinté garantit un sommeil bénéfi que.
  • Se coucher et se lever à des heures régulières. Logiquement, il faudrait se coucher aux mêmes heures pendant les week-ends. Personne ne s’y tient, mais c’est toujours bon à savoir.
  • Détendez-vous avant de vous coucher. Un bain chaud avant de se glisser sous la couette fait des miracles.
  • Optez pour une température confortable constante dans la chambre. Idéalement entre 15 et 18 degrés.
  • Faites en sorte d’avoir suffi samment de sommeil. Un cliché peut-être, mais les enquêtes prouvent que de nos jours beaucoup de gens ne dorment pas assez.
  • Occultez la chambre, la lumière dérange le sommeil. Donc : de bonnes tentures, mais également des réveils discrètement lumineux, etc.
  • Une tasse de lait chaud ou une autre boisson non excitante. Très efficace!
  • Populaire mais non prouvé: dormir la tête vers le nord, en direction du champs magnétique terrestre stimule un sommeil réparateur. Si cela n’aide pas, cela ne fera certainement pas de mal.
à ne pas faire
  • Ne buvez pas de boissons à la caféine trop tard dans la journée. Se coucher peu après n’est pas une bonne idée.
  • L’alcool avant d’aller dormir peut sembler efficace, mais c’est une illusion. L’alcool perturbe les phases normales du sommeil.
  • Ne restez pas éveillé dans le lit : en cas d’insomnie, levez-vous et faites quelque chose pour vous changer les idées. Détendez-vous. Donc pas d’études ou de lectures arides. Si vous regardez la télévision, évitez ce qui est trop dramatique, personne ne dort bien sur la misère du monde.
  • Evitez de manger juste avant de vous coucher. Pas d’en-cas quelques heures avant le coucher, cela ne stimule pas un sommeil serein
  • Bizarrement, les somnifères sont néfastes à un sommeil réparateur. Ils perturbent les schémas normaux des différentes phases du sommeil. On ne se réveille pas ressourcé. Cela vaut bien entendu pour la majorité des autres drogues.
  • Des plantes dans la chambre peuvent sembler une idée brillante. Il est vrai qu’elles produisent de l’oxygène. Mais en journée seulement, la nuit, elles ont, comme vous, besoin d’oxygène. Faites en sorte de bien aérer les chambres contenant des plantes.